Broyer, pailler

Le broyage des végétaux permet de réduire, sous forme de copeaux, les déchets verts du jardin.

Ainsi, ...

-vous valorisez de manière autonome cette véritable ressource et richesse qu'est le bois.

-vous limitez vos déplacements en déchèterie (moins de carburant consommé)

-vous réduisez les coûts et impacts environnementaux liés au traitement de ces déchets naturels.

 

Conseils pratiques

Pour des branchages en petite quantité et de faible section (diamètre inférieur à 2 cm) pensez à la tondeuse !

Étalez les branchages sur la pelouse, passez lentement votre tondeuse sur celles-ci et récupérez le broyat dans le panier.

 
broyage tondeuse branchage

Pour des branchages en grande quantité et de diamètre supérieur à 2 cm, il est plus judicieux d'utiliser un broyeur. Si vous n'en disposez pas, rapprochez-vous de votre Communauté de communes ou de certaines associations locales qui en ont fait l'acquisition.

 

Les collectivités vous aident

broyeur com com brocéliande

Logo CC Brocéliande 

Vous êtes résident de la Communauté de Communes de Brocéliande, vous souhaitez emprunter un broyeur, la Communauté de Communes vous propose un service de prêt.

Pour en savoir plus

Télécharger le dossier d'inscription pour la carte de prêt

 

Logo CC SMM

La Communauté de Communes de Saint-Méen Montauban prête également à ses habitants des broyeurs à végétaux. L'emprunt est également possible pour les résidences secondaires et les groupements de voisins.

Pour plus d'informations

Télécharger la convention de prêt

 

Logo MC

Montfort Communauté propose à tous les habitants de son territoire de profiter d'une carte de réduction pour la location d'un broyeur auprès d'une entreprise partenaire ou pour la prestation de broyage à domicile par une structure d'insertion partenaire de la collectivité. Le montant de l'aide accordée est de 20 € la demi-journée de location et de 30 € avec une prestation de broyage à domicile, dans la limite de 2 demi-journées par an.

Télécharger la plaquette d'information

 

Comment utiliser le broyat

Découvrez les utilisations possibles du broyat, qui vous permettront d'entretenir vos espaces verts, embellir votre jardin, et enrichir votre potager !

 

Le paillage

Le paillage consiste à recouvrir les sols d'une couche de broyat.

Le paillage organique se transforme en humus.

 
Paillage parterre

Les avantages du paillage

- protège et nourrit les sols

- conserve l'humidité et évite le dessèchement des sols en été (économies d'arrosage !)

- éviter le gel de la terre l'hiver

- bloque la germination des herbes indésirables et leur croissance, faute de lumière.

- abrite de nombreux organismes bénéfiques à la vie et à la bonne structure du sol (lombrics, cloportes, mille-pattes, etc.)

- favorise une bonne croissance des plantes

N.B. : En fonction de l'essence de l'arbre, des arbustes broyés, l'utilisation et le résultat de paillage ne sera pas forcément le même.

 

 

Comment pailler

Le paillage peut prendre place dans un potager, au milieu d'un massif de fleurs, au pied de vos arbres et de vos arbustes.

Le paillage est à pratiquer sans modération, tout au long de l'année.

Avant de pailler, enlevez les mauvaises herbes, étalez le broyat à la surface du sol en une couche épaisse (entre 5 et 7 cm) et rajoutez régulièrement quelques centimètres.

N.B. : Ne paillez pas sur un sol gelé car cela allonge la période de réchauffement.

Arrosez avant et après avoir mis en place le paillis.

 

- En hiver : ajoutez du broyat. Il forme un matelas isolant qui protège les racines du froid en hiver.

- Au printemps : retirez un peu le broyat qui ne s'est pas décomposé en hiver pour que le sol se réchauffe (cela évite également la prolifération des parasites).

- En été : lors des grosses chaleurs, étalez à nouveau le broyat sur le sol humide.

- En automne : couvrez le sol après l'avoir rendu plus meuble. Il aura une excellente texture et une fertilité élevée au printemps

 

 

Le compostage

Vous pouvez rajouter du broyat au compost. Celui-ci permettra d'absorber l'humidité générée par les déchets de cuisine et équilibrer entre matières carbonées et azotées.

Pour en savoir plus sur le compostage

Télécharger le guide ADEME sur le compostage et le paillage (édition mars 2017)

 

Technique du BRF (Bois Raméal Fragmenté)

La technique du BRF consiste à apporter directement au sol, du broyat de tailles et branchages de feuillus.

Contrairement au paillage, où l'on dépose le broyat sur le sol, le BRF est intégré et mélangé au sol.

Cette méthode présente de nombreux avantages pour le sol : production importante d'humus, amélioration de la structure des sols, rendements accrus, réduction des besoins en eau, diminution du désherbage, des maladies et de ravageurs...

Pour en savoir plus