Jardiner au naturel, c’est jardiner avec son environnement en respectant les équilibres du jardin, travailler avec la nature et non contre elle.

Les pesticides non merci

Présentés comme « sûrs », « propres » et même « respectueux de la santé et de l’environnement », les pesticides représentent bel et bien un danger pour l’environnement (pollution de l’eau, des sols, de l’air, perte de biodiversité) et la santé (risques d’allergies, cancers, problèmes d’infertilité, troubles neurologiques).

Il est possible de lutter contre certaines maladies des plantes en utilisant des techniques alternatives et naturelles, telles que la bouillie bordelaise, le purin d’orties, …

Désherbage

Les désherbants chimiques sont les principales sources de pollutions des eaux par les pesticides.

Si vous souhaitez éliminer des plantes dites « indésirables » ou « mauvaises herbes » dans votre jardin, l’usage de désherbants chimiques n’est pas la seule solution !

Voici d’autres alternatives tout aussi efficaces :

Désherber à la main est une technique efficace dès lors que l’on agit tôt, dès l’apparition des premières herbes indésirables et sans attendre qu’elles fleurissent et produisent des graines.

C’est également une méthode qui permet de sélectionner précisément les herbes à supprimer de celles à conserver ! Et pour les herbes à racines profondes et développées, couvrez le sol de broyat pour les épuiser.

Lorsque les plantes sont encore jeunes, un coup de binette suffit. Pour les plantes plus résistantes, un désherbage au couteau est plus efficace. De nombreux outils tels que la gouge, la fourche recourbée, le sarcloir ou le tire-racine peuvent aussi être utilisés pour les plantes en rosette comme les plantains, certaines renouées, les pissenlits, les graminées annuelles et même les chardons.

Le couteau et le grattoir sont également pratiques pour enlever les herbes dans les interstices des terrasses et dans les allées.

A flamme, à vapeur, à mousse, à infrarouge ou tout simplement à eau chaude, le désherbage thermique est une méthode douce permettant d’éradiquer les herbes indésirables sans polluer l’environnement.

Tonte mulching

Le  mulching est une technique de tonte sans ramassage de l’herbe. La tondeuse coupe l’herbe en infimes parties redéposées directement sur la pelouse. Cette technique évite le ramassage et la gestion des tas d’herbe.

Vous devez disposer d’une tondeuse mulching disposant d’une lame hélicoïdale qui permet de broyer finement l’herbe et donc de la laisser sur place.

Il existe également des kits mulching à adapter sur la tondeuse. Ils se composent d’un déflecteur, et parfois d’une lame spéciale qui peut être munie de 4 couteaux.

Pour faire un bon mulching :

Les avantages du mulching :

Démarrer un jardin au naturel

Vous venez d’acquérir un terrain à bâtir ou une nouvelle maison et vous vous demandez comment aménager votre jardin ou reprendre le jardin existant ?

C’est le moment de repartir sur de bonnes bases et d’aménager ce nouvel espace pour qu’il soit accueillant pour la biodiversité et peu producteur de déchets.

Prestation écologique d’entretien du jardin

Pas le temps d’entretenir votre jardin ? Manque de compétences ou de matériel ? Vous avez choisi de faire appel à un professionnel du paysage pour vous aider.

Vous pouvez exiger un entretien de votre jardin au naturel quel que soit le professionnel choisi : paysagiste, jardinier payé en CESU…